• Accueil
  • Coordination Territoriale d’Appui

Coordination Territoriale d’Appui

Le contexte

La Coordination Territoriale d’Appui dans les Alpes-Maritimes s’inscrit en cohérence avec le SROS ambulatoire et ses évolutions récentes (MAIA, évolution des réseaux, modèles PAERPA).

Elle s’appuie sur les dynamiques territoriales existantes ; elle soutient les professionnels de proximité sans s’y substituer et sans ajouter de dispositif de coordination supplémentaire.

L’un des enjeux  est d’améliorer les parcours de santé du patient  pour  éviter  les ruptures  et  diminuer  les hospitalisations évitables,  en accompagnant la réorganisation du système  de santé.

Le déploiement de cette expérimentation repose sur 3 axes :

1. Une instance collégiale qui réunit des acteurs aussi divers que les collectivités territoriales, les professionnels de la santé et du social, les établissements hospitaliers, les structures médico-sociales, les services d’aide à la personne…

Dans les Alpes-Maritimes, cette instance est assurée par le Comité Programmes de l’Espace Partagé de Santé Publique.

2. Des  fonctions d’appui et de soutien aux professionnels de santé de première ligne (information et orientation, gestion des Plans Personnalisés de Santé (PPS), orientation vers l’aide aux démarches, organisation de l’éducation thérapeutique, activation de l’expertise gériatrique, accès à l’expertise psychiatrique et aux soins palliatifs, lien Ville-Hôpital pour les entrées/sorties d’établissements de santé).

Dans les Alpes-Maritimes, cette mission est assurée par le Centre de Soutien Santé Social (C3S), plateforme d’appui aux professionnels de santé de 1er recours.

3. Des outils d’information partagés, comme le répertoire opérationnel des ressources et des dossiers sécurisés….

Le calendrier prévoit de faire le bilan de l’expérimentation au 4è trimestre 2017.